ACTUS

botagoz

Mené par Adelina Kulmakhanova, et soutenue par Wozniak, tous deux membres du collectif d'artistes

Scorbut, BOTAGOZ est un projet artistique entièrement tourné vers les matières textiles.
A l'heure où les problèmes écologiques sont devenus une réalité entendue de tous, et où chacun
comprend la nécessité d'un effort collectif environnementale, il est nécessaire de se tourner vers des
techniques limitant le gaspillage et l'impact au niveau de la pollution.


L'aventure commence dans les montagnes de Majorque. Entourés d'arbres, du vent et de la mer, Adelina et
Wozniak commencent à se poser des questions - pourquoi ne vit-on pas en l'harmonie avec la nature?
Pourquoi détruisons nous tout ? Pourquoi ne vit-on pas plus simplement ? Pourquoi l'eau et l'air propres
sont devenus un véritable privilège ? Mille autres "pourquoi" suivront.... Un début de réponse tombe - il
est absolument nécessaire de repenser notre mode de vie. Encore faut-il commencer par soi-même. En
tant que citoyen, puis en tant qu'artiste et proposer art engagé et responsable capable de ne perdre ni en
qualité, ni en liberté créatrice.


Suivant cette logique, d'autres pistes ont naturellement mené aux origines d'Adelina, de son univers plein
des formes et de couleurs et de son amour pour les matières textiles qui deviennent les fondations de
BOTAGOZ. Le low-tech du monde de l'art.


Ils prennent alors le parti d'utiliser une très ancienne technique de travail de la laine de moutons ne
nécessitant que peu d'eau, d'électricité, ni d'un quelconque produit chimique - le feutrage.
Les origines de la laine feutrée se trouvent en Asie Centrale, où les nomades l'utilisent depuis des siècles
pour créer vêtements, yourtes et autres tapis, qui à y regarder de plus près, ressemblent à de véritables
tableaux,de laine ornés de mille couleurs.


Alors pourquoi ne pas en faire de véritables tableaux en laine feutrée ?


Botagoz ce sont des objets d'art uniques faits main , qui unissent l'art, l'artisanat et l'activisme.


Ayant collaboré avec Wozniak ( dessinateur au Canard Enchaîné et membre fondateur de Scorbut)
depuis 2014 en créant des tableaux, des affiches, des concerts dessinés a 4 mains, continuer de créer
ensemble dans le cadre de ce nouveau projet devient une évidence. De plus, Wozniak était de son côté,
l'un des premiers à exercer son art avec du matériel de récupération ( notamment sa fameuse série "Les
Massais" dessinée sur des palettes trouvées dans les rues de Paris et de Barcelone).

 

 

Botagoz est un projet novateur et terriblement d'actualité, mêlant exigences artistiques et devoir moral.
Les premières ébauches s'avèrent très concluantes et promettent de tenir les engagements pris dès l'origine
de cette ambitieuse entreprise : garder une entière liberté créative, sans pour autant rogner sur nos
obligations civiques liées à la situation actuelle de notre environnement.



LA REUNION DE SCORBUT; J.M KERLEROUX,PATRYK WOZNIAK ,

ADELINAA...

MALLORCA



"CABU, UNE VIE DE DESSINATEUR"



COLLOQUE DESSINER LA JUSTICE

UNIVERSITE 1 PARIS

PANTHEON SORBONNE



L’année Canard 2018

Les Dossiers du Canard N°150-Décembre 2018

"L’année Canard !
L’an dernier, Macron triomphait aux Champs-Elysées. Dix-huit mois plus tard, les gilets jaunes ont envahi la plus belle avenue du monde et tous les ronds-points de l’Hexagone, et Jupiter a dû promptement redescendre sur terre. Il annonçait un monde nouveau, il a été rattrapé par l’ancien, qui n’arrive pas à boucler ses fins de mois. Le voici qui bat les records d’impopularité de Hollande à force de dérapages. En mai, Benalla, son fidèle garde du corps bombardé chef de cabinet adjoint de l’Elysée, se retrouve à faire le coup de poing avec les forces de l’ordre. Mimi Marchand, la reine du people, qui gère l’image présidentielle, est prise à faire des selfies à l’Elysée et le fidèle Gérard Collomb laisse tomber Macron pour rentrer à Lyon.
Le Président rit jaune, et c’est sa fête avant les fêtes : victime d’une jacquerie fiscale, il se demande encore s’il a bien fait d’imposer l’impôt à la source au premier mois de 2019. Une « Année Canard » à ne pas manquer."

LES DOSSIERS DU CANARD



EXPOSITION DE SCORBUT A SIERRE



 

Cabu

. Une vie de dessinateur

 

 

Albums Beaux Livres, Gallimard

 

Parution : 04-10-2018

À quinze ans, Cabu publie son premier dessin dans la presse. Pendant plus de soixante années, pas un jour sans qu’il n’ait pris son crayon. Dessin d’humour, caricature, reportage en France et à travers le monde, illustration, improvisation en direct à la télé : Cabu a tout fait. Inventé des archétypes, comme le Grand Duduche et le Beauf. Fait partager ses passions pour le jazz et Charles Trenet. Mené des combats sans relâche pour le pacifisme, l’écologie, la liberté d’expression, la tolérance.

Cabu gardait tout, carnets de croquis, photos, coupures de presse, documentation, pièces de procès… Cette biographie très documentée est écrite par Jean-Luc Porquet, qui a bien connu Cabu et interrogé tous ses proches, famille, amis, collègues. Elle s’appuie également sur des archives incomparables communiquées pour la première fois par sa femme Véronique. Elle nous permet de redécouvrir un dessinateur mais aussi un homme exceptionnel