L'histoire de Scorbut

Imaginez un kolkhoz dans lequel on aurait remplacé les ouvriers agricoles par des dessinateurs. Imaginez un pays sans chef ni grouillots. Un eden sans rédacteur en chef ni impératifs d'imprimerie : vous avez Scorbut !
Un matin, Wozniak se lève vers midi et, avec l'accent prononcé qui le caractérise (c'est son côté Jane Birkin : 20 ans en France et toujours des réminiscences du pays) se dit : "Ma si avec les zamis, on faisait oune site internet avec des dessins ?"
En 1998, scorbut.be se lance en proclamant "l'année footue". Chaque semaine, Cabu, Wozniak, Kerleroux, Cardon, Delambre et Pétillon dessinent l'actualité pour une mise en ligne le mercredi dans la journée.
Cette révélation ainsi que la répartition en part égales des bénéfices monstrueux engendrés par ce site gratuit vaudra à Wozniak le surnom d'Ariane Mnouchkine de Scorbut.